Au cœur des préoccupations liées au changement climatique et dans la droite ligne de la transition énergétique, le plan climat énergie territorial est l’outil stratégique incontournable des collectivités. Loin d’être un frein, il est au contraire un atout formidable pour le développement des territoires.

Le changement climatique est une réalité qui heurte de plein fouet les collectivités territoriales. Aujourd’hui, les aménageurs constatent, que quelques degrés supplémentaires sur le thermomètre planétaire, se traduisent sur le terrain par des destructions d’infrastructures, de bâtiments, de terres agricoles, de plages, mais aussi et surtout de vies humaines.
Il est nécessaire de réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre, responsables de la hausse des températures. C’est également le but de la transition énergétique, que de privilégier les énergies non fossiles, qui à l’usage ne produisent pas de CO2.

Il est nécessaire également d’entrainer dans un mouvement vertueux, l’ensemble des acteurs des territoires, afin de multiplier les effets positifs et réduire les effets négatifs.
Le Plan Climat Energie Territorial l’outil des collectivités, destiné à établir une stratégie de développement, à structurer les actions, à fédérer les dynamiques des acteurs économiques et sociaux dans un mouvement d’ensemble.

Le plan climat est un formidable outil d’aménagement, mais également de développement économique. Car il s’inscrit dans la droite ligne de l’économie circulaire et du développement des énergies renouvelables.

C’est dans cette perspective que Ouest Provence réunit son premier Comité de Pilotage 

le vendredi 5 décembre 2014 à 14h30,
Centre culturel Marcel Pagnol Salle de Cinéma n°2 de Fos-sur-Mer.

Ouest Provence s’est engagé de manière volontaire dans cette démarche et propose un catalogue de 44 actions, destinées à traduire dans les faits, une baisse significative des émissions de Gaz à Effet de Serre et d’entrer de plein pied dans la transition énergétique.

Le comité de pilotage du 5 décembre, réunira l’ensemble des acteurs économiques, sociaux et environnementaux du territoire.

À noter que Ouest Provence est lauréat 2014 de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie pour son projet d’étude « EPOP AIR ».