« On va s'incruster ! » : tel était le titre énigmatique du ciné-goûter organisé par Scènes & Cinés et le cinéma L'Odyssée dimanche et mercredi derniers. Explication : la série de courts-métrages muets et en noir et blanc Alice comedies, réalisés par le jeune Walt Disney dans les années 20, reproduit pour la deuxième fois de l'histoire un procédé inventé en 1919 par les pionniers de l'animation Max et Dave Fleischer, qui consiste à introduire un personnage humain au sein d'un dessin animé. D'où l'idée, après la projection d'Alice comedies, de convier les participants du ciné-goûter à figurer à leur tour en incrustation sur une affiche reproduisant l'un des décors du film.

L'animatrice de l'atelier, la réalisatrice de films d'animation et musicienne Marie-Jo Long, une habituée des ciné-goûters, a pour ce faire imprimé au préalable une dizaine de feuilles au format A3, représentant diverses scènes des courts-métrages. Aux enfants de choisir le décor au sein duquel ils souhaitent figurer, et d'ensuite personnaliser leur affiche avec force coloriages et tampons, pour y écrire le texte de leur choix. Ensuite, Marie-Jo va les prendre en photo, en situation par rapport au décor et déguisés à l'aide des accessoires qu'elle a amenés ! Il suffit ensuite d'imprimer la photo, de la découper puis de la coller sur la feuille. Et voilà l'affiche prête, dont l'enfant est le héros !