Avec ses 43 policiers, ses 2 agents ASVP (Agent de surveillance de la voie publique) et ses 10 opérateurs-vidéo surveillant les 74 caméras du Centre de supervision urbaine, la Police municipale (PM) de Fos-sur-Mer est la plus importante de France en nombre d’agents par habitants. Pour autant, il est impossible que les agents patrouillent dans toute la ville de jour comme de nuit, d’où l’extrême complication de la lutte contre les cambriolages. « Il est très difficile d’interpeller les auteurs de cambriolages au moment des faits », rappelle Naguib Mehadji, le directeur de la PM. Ceci, les policiers fosséens y étaient déjà parvenus en octobre dernier, alertés par un habitant en déplacement, lui-même averti à distance par les images d’une intrusion envoyées sur son smartphone par le système d’alarme de son domicile. Une cambrioleuse avait alors pu être interpellée en flagrant délit. Le 5 décembre dernier, c’est grâce au signalement d’un voisin qu’une nouvelle arrestation a pu être réussie.

Une cambrioleuse en série

Il est midi et demi ce jour-là lorsque ce bon samaritain voit deux personnes de sexe féminin entrer par effraction dans une maison proche de la sienne. L’homme a le bon réflexe : il appelle immédiatement la PM dont le central joint une patrouille, qui se rend aussitôt sur les lieux. À la vue des policiers, l’une des deux cambrioleuses réussit à prendre la fuite par une fenêtre donnant sur la rue. Elle ne pourra être rattrapée. Reste la deuxième, qui n’est pas n’importe qui : cette jeune femme d’origine rom était recherchée par la police nationale pour d’autres faits de même nature. Elle a été déférée au Parquet et son arrestation a valu à la PM de Fos les félicitations de la commissaire du district de Martigues. Son ADN va être comparé aux traces relevées à l’occasion d’autres cambriolages récents qui se sont produits à Fos-sur-Mer. Il est en effet bien possible qu’elle écumait la ville depuis quelques semaines, en binôme avec la délinquante en fuite. Sa mise hors d’état de nuire serait dans ce cas une bonne nouvelle pour les Fosséens.