Bun Hay Mean est né d'une mère chinoise et d'un père cambodgien. La famille s'installe en France en 1977, dans la banlieue bordelaise. C'est à l’adolescence qu'il commence à écrire des sketchs et à faire du stand-up dans les différents cafés de Bordeaux. Il suit en parallèle de ses études des cours d’improvisation. En 2006, une licence d'informatique en poche et alors âgé de 24 ans, il décide de démissionner de son poste d’informaticien pour se lancer dans une carrière d'humoriste à Paris. Il commence alors à se produire dans des cafés et restaurants à Paris jusqu'à être rapidement repéré par Alain Degois, alias Papy, fondateur de la compagnie théâtrale du Déclic Théâtre. Il y rencontre notamment Kyan Khojandi et Jamel Debbouze. Ce dernier lui proposera d'intégrer la saison 7 de son émission, le Jamel Comedy Club en 2014.Bun Hay Mean se fait alors vraiment connaître de la scène parisienne et monte cette même année son premier spectacle, Chinois Marrant qui a cartonné plusieurs années sur Paris, puis en régions et à l’international (Canada, Asie, Tahiti Nouméa...) où il a rencontré un réel succès. Il achève ce premier opus par deux Grand Rex complets en 2019. Son nouveau spectacle “Le monde appartient à ceux qui le fabriquent” a été un véritable succès à la Nouvelle Eve faisant complet durant 3 mois.

 

Dans ce nouveau spectacle Le monde appartient à ceux qui le fabrique, Bun Hay Mean revient sur une légende qui raconte que Dieu a créé le monde en 6 jours et qu'il s'est reposé le 7ème afin de laisser les finitions aux Chinois. Entre acidité, franc-parler, engagement et impro, Bun Hay Mean va vous faire voyager... dans sa tête. Il vous prépare le meilleur du mieux car ses vannes ne sont pas de la contrefaçon.  "Pas vrai Tchang ?"

 

 Mercredis du rire: Bun Hay Mean à partir de 21h30 sur la place des Producteurs. Entrée gratuite -Pass sanitaire obligatoire pour les adultes.