La progression du nombre de cas de contamination au Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône a placé notre département depuis plusieurs jours en zone de circulation active du virus.

 

Dans cette situation inquiétante, Jean Hetsch, Maire de Fos-sur-Mer et ses équipes se sont concertés sur la meilleure organisation possible de la rentrée et des manifestations prévues les mois prochains.

Deux grandes manifestations, le JeunEstival programmé le 29 août et le Fos Dingo Warrior le  12 septembre, ont animé le débat en laissant transparaître des conditions de maintien défavorables.

« Les différents échanges ont mis en avant la complexité, voire l'impossibilité de respecter les gestes barrières (distanciation, désinfection des agrès et obstacles, sens de circulation...) », comme a pu le souligner Jean Hetsch.

Les élus ont ainsi privilégié l’annulation : une décision inévitable pour préserver la santé et la sécurité de tous.

La journée du Sport en Famille habituellement proposée par l’OMS et la Maison pour Tous début septembre a elle aussi été annulée.

Le banquet des seniors, plus éloigné dans le temps, a été reporté en janvier, en espérant que la situation s’améliore.

 

Les Neptuniales et le Rétrofos, organisés par des associations fosséennes, pourraient également évoluer dans une forme plus adaptée au contexte actuel, et qui garantirait le respect des protocoles sanitaires en vigueur.

 

Les questionnements des parents inhérents à la rentrée des classe ont également poussé le Maire à prendre une décision préventive : dépister les agents en contact direct avec les enfants ou les seniors.

« J'ai souhaité avant la rentrée des classes rassurer les familles et les seniors ; aussi tous les agents de la ville en contact à travers leurs missions avec l'enfance, la petite enfance et les seniors seront invités à effectuer un test Covid en salle du Conseil Municipal les 27 et 28 août », a annoncé Jean Hetsch.

 

Des décisions prises en commun entre les élus, les services municipaux et les associations, qui permettront de démarrer cette année scolaire plus sereinement, en restant vigilant à l’évolution de la crise et des réglementations qui en découlent.