Annie Tessier était venue de sa Normandie natale dans le sud il y a 30 ans et vivait à Fos-sur-Mer depuis 27 ans, où elle se plaisait beaucoup : « C’est la première fois que nous restons vivre aussi longtemps quelque part, j’aime ma ville, nous avait-elle confié, lors de notre rencontre de décembre 2019. Pour avoir habité dans plein d’endroits différents, qu’est-ce qu’on est gâté ! Sur le plan culturel notamment : des avant-premières de cinéma à 3,60 €, des spectacles nationaux au théâtre… »

Avec son mari Didier, bénévole de la Réserve communale de sécurité civile depuis 25 ans et chanteur au sein de deux chorales, la famille se sentait parfaitement intégrée à Fos-sur-Mer. Annie était à la retraite depuis cinq ans, après une carrière débutée dans l’Éducation nationale et achevée comme animatrice dans une maison de retraite. Elle consacrait beaucoup de son temps libre à s’occuper de sa « Bibliothèque en partage », créée en août 2018, qu’elle avait installée dans la courette de sa demeure, où chacun pouvait venir à volonté déposer des livres ou en chercher.

 

C’est en s’inspirant de son concept que la municipalité a lancé le projet « Livres en partage », des bibliothèques participatives qui seront installées prochainement dans sept lieux de la ville. Hélas, Annie ne pourra les voir, emportée le 1er mai par la maladie contre laquelle elle se battait courageusement.

Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.