« Une cérémonie républicaine de remise des diplômes du brevet sera désormais organisée à chaque rentrée pour les lauréats dans leur collège. Les académies, en lien avec les établissements scolaires et les élus du territoire - maires, conseillers départementaux, etc.- organiseront chaque année, une remise officielle des diplômes obtenus l’année précédente. Cette cérémonie rassemblera la communauté éducative et les élus autour des élèves qui achèvent leur parcours scolaire commun. Elle permettra de dire le rôle essentiel de l’école dans la République et de féliciter les élèves qui ont obtenu leur premier diplôme » : telles sont depuis l'an dernier les directives de l'Éducation nationale. Cette année à Fos-sur-Mer, la Maison de la mer a accueilli l'événement. « J'ai souhaité faire une belle cérémonie républicaine, un moment solennel, explique la principale du collège, Nathalie Novier. C'est important qu'il y ait du monde. Là, il y a des parents et des grands-parents, c'est très bien. » La Maison de la mer était en effet copieusement garnie hier soir.

Le caractère solennel a été renforcé par une autre remise de récompense, en ouverture de la cérémonie : Justine Di Nota, déjà lauréate du 1er prix départemental du Concours national de la résistance et de la déportation, s'est vue remettre le 1er prix académique. Cerise sur le gâteau, elle se rendra à Paris en janvier pour recevoir le prix national et rencontrer le ministre ! Quand on sait que 40 000 élèves présentent ce concours dans toute la France... « Je voudrais bien sûr féliciter la lauréate, a déclaré René Raimondi. C'est toujours un honneur qu'on puisse parler de Fos de cette façon et là, c'est jusqu'à Paris, c'est exceptionnel ! Nous avons l'habitude de remporter ce prix au niveau départemental et nous le devons aussi à nos professeurs d'exception, qui portent nos enfants à l'excellence. » Le maire a ensuite souligné l'importance du devoir de mémoire - le thème du concours était cette année « La négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire ». Puis, Justine a pris la parole à son tour : « J'ai participé à ce concours parce que j'étais dans la classe option Défense, sinon je n'aurais pas su qu'il existait ! Je suis passionnée d'histoire et c'est grâce à Mme David, je la remercie. » [Sophie David enseigne l'histoire à la classe de 3e option Éducation à la défense et sécurité civile du collège André-Malraux.]

Place enfin au plat de résistance de la cérémonie : la remise de leur diplôme aux 153 élèves fosséens ayant obtenu leur brevet 2017. Le collège André-Malraux affiche un remarquable taux de réussite de 91,3%, quand la moyenne nationale atteint 89%. Dans une ambiance déchaînée de joyeux chahut, les adolescents sont venus classe par classe recevoir leur diplôme et poser pour la photo souvenir, avant de partager le verre de l'amitié (sans alcool bien-sûr).